Présentation du port

De part sa situation géostratégique, le Port d’Alger dessert plusieurs wilaya du pays. Son hinterland privilégié couvre le  centre, centre est et centre ouest.D'autres régions du pays, notamment celles du sud, peuvent être considérées comme faisant partie de l’hinterland du port d’Alger, et ce, en considérant les flux des marchandises générés par l’activité des sociétés pétrolières.

Le port d’Alger jouit d’une position géographique particulière dans le bassin méditerranéen  et  aussi à l’échelle nationale faisant de lui le premier port commercial d'Algérie.

SITUATION GEOGRAPHIQUE:

Ouvert sur la mer méditerranéenne, le port d’Alger est situé dans la partie Nord Ouest de la baie d’Alger,

COORDONNEES   GEOGRAPHIQUES :

Latitude : 36° 50’   Nord  Longitude : 3° 2’  Est

Le port, véritable ville dans la ville, s’étend sur une surface globale de 126 hectares.

OUVRAGES DE PROTECTION :

Les ouvrages de protection sont constitués de 05 digues artificielles d’une longueur totale de 6 Km construites sur des fonds sablonneux dont (02) prennent racine perpendiculairement à la côte et 03 disposées en ligne brisée formant un brise-lame de 2,6 Km parallèle à la côte.

Elles sont fondées en moyenne à des profondeurs de 20 m à l’exception de la jetée Kheir-eddine ou les fonds peuvent atteindre 36 m vers le musoir.

  • Au Nord : la jetée Kheir-eddine de 200ml ;
  • Au Nord-Est : La jetée Nord enracinée dans l’îlot de la marine de 700 ml et prolongée par la jetée Watier de 600 ml ;
  • A l’Est : la jetée de l’Agha de 600 ml ;
  • Au Sud-Est : la jetée Butavand et la jetée Mustapha de 1.300 ml ;
  • Au Sud : la brise lame Est de Mustapha de 1.000 ml.

PLAN D’EAU :

Le plan d’eau abrité par ces ouvrages est de 184 hectares divisé en 03 bassins successifs :

  • Bassin du vieux port 75 ha ;
  • Bassin de l’agha 35 ha ;
  • Bassin de Mustapha 74 ha.

Les quais d’accostage de 34, ils sont construits suivant des moles successifs allant d’Ouest en Est dont la profondeur varie de 5 m à 10 m. Le linéaire total de ces quais est de 8.352 m.

LES PASSES DU PORT : L’accès des navires au port se fait à travers :

  • La passe Nord : permet l’accès au vieux port, située entre la jetée nord et l’épi sud de la jetée Agha avec 176 m de largeur et 12 m de profondeur ;
  • La passe Sud : permet l’accès au bassin Mustapha, située entre l’épi transversal de la jetée Mustapha et le brise-lames Est avec 240 m de largeur et 16m  de profondeur.

LES CAPACITES D’ENTREPOSAGE :

Le port d’Alger dispose d’une surface totale d’entreposage de 282.000 m², représentant 24% de la surface totale uniformément répartie entre les 3 zones géographiques du port et accueillant diverses marchandises :

  • Terre pleins de 232.000 m²
  • 12 magasins de 50.000 m²

Cette capacité permet l’entreposage de 120.000 tonnes de marchandises, alors que le volume moyen débarqué mensuellement aujourd’hui est de 800.000 tonnes.

LES PORTES D’ACCES : Il existe neuf (09) portes d’accès au port d’Alger.

ORGANISATION EN ZONE :

Le port est organisé en trois (03) zones :

  • Zone Nord : Délimitée par la pêcherie et la Capitainerie (du quai 5 à 11) ;
  • Zone Centre : Délimitée par les formes de radoub et le terminal à Conteneurs (du quai 16 à 25) ;
  • Zone Sud : Délimitée par le Terminal à Conteneurs et la brise-lame Est (du quai 30 à 37).

Les trois (03) zones ne sont pas communicantes mais reliées de l’extérieur par voies terrestres (à l’extérieur de la clôture portuaire).

VOUTES : Un volume de voûtes de 245.000 M3, concédé, destiné à différentes activités de stockage et commerciales

TIRANT D’EAU : Variant entre 6 mètres et 10 mètres, ces tirants d’eau permettent au port d’Alger d’accueillir des navires pouvant transporter jusqu’à 25.000 tonnes de marchandises


Localisation du port