Parc véhicules

Deux règles : Respect du code de la route et préservation de l’outil de travail

L’Entreprise Portuaire d’Alger dispose d’un parc véhicule chargé des différentes missions de transport des personnels : acheminer le courrier de la Direction Générale et l’ensemble des directions, assurer tous types de déplacements liés à l’activité de l’entreprise et surtout transporter les personnels dans le cadre de leurs missions quotidiennes. Le parc est constitué de 80 véhicules utilitaires, dont une ambulance, équipée des outils de premier secours et qui intervient sur le terrain, si urgence il y a.  Chaque direction bénéficie d’un ou de deux véhicules, selon le volume de l’activité, explique le chef de parc Mr Tewfik Laterche. Des navettes régulières sont assurées chaque matin et soir pour le transport des personnels employés par l’entreprise.  L’élément humain bénéficie d’un intérêt important sur le plan professionnel, notamment les accompagner par ladiffusion permanente des consignes relatives à la préservation de l’outil de travail et de veiller à l’entretien permanent des véhicules. Les conducteurs sont conscients. « Chaque jour, je leur  rappelle les règles de l’entreprise, ce qui nécessite des comportements strict dés qu’ils sont au volant » ajoute notre interlocuteur. Dans ce cadre des sessions de formation ont été organisée au profit de nos chauffeurs qui ont acquis des connaissances utiles leurs permettant d’évoluera davantage. Il s’agit de développer les comportements professionnelle en matière de conduite, dépannage le cas échéant, communisation interne et externe, car ils vehicule chaque jour l’image de l’entreprise et de ses travailleurs. « C’est pour cela que le respect du code de la route est le cœur de notre métier »assure le responsable. Chaque matin, et sous l’œil appliqué du chef de parc, les éléments du parc de l’entreprise, vérifient d’une façon minutieuse les véhicules. Suivant les demandes de véhicules exprimés la veille par les services des directions, chaque chauffeur prend la destination demandée. Tous ont pour  missions de mener des taches professionnelles  précises. Avec le temps, des véhicules ont besoin  de maintenance ou de réparation  .Dans ce dernier cas, le chef  de parc établi un bon interne définissant la nature de la panne, et oriente le véhicule concerné vers la DTD (Direction des Travaux de Développement) qui se charge des formalités réglementaires envers le fournisseur de la marque du véhicule. Quand aux réparations légères, c‘est le parc  qui les prend en charge au moment opportun pour assurer le bon fonctionnement de la structure. Un souci commun uni les éléments du parc : il s’agit du respect strict du code de la route et de la protection de l’outil de travail.


Les Unes du port

/