A partir de l’Entreprise Portuaire d’Alger, la SNTF a réceptionné son premier train rapide Coradia

A partir de l’Entreprise Portuaire d’Alger (EPAL), la société nationale de transport ferroviaire (SNTF) a réceptionné le dimanche 28 janvier 2018 son premier train grandes lignes, le Coradia Polyvalent sorti de l'usine d'Alstom Reichshoffen (France) dans le cadre d’un projet de modernisation et d’extension du réseau.

L’importance de cette opération de dimension nationale explique la présence du chef de cabinet du ministère des Travaux Publics et des Transports, du PDG du groupe SERPORT, du DG des Travaux Publics et des Transports, de cinq Directeurs généraux : EPAL, CNAN-MED, GATMA, ERENAV, SNTF, et des représentants des corps constitués.

Ces trains relieront, entre autres, Alger aux villes d’Oran, Annaba, Constantine et Bechar au courant du premier trimestre de 2018. Les livraisons de ces trains se poursuivront jusqu’en juillet 2018.

Le Coradia Polyvalent est un train Grandes Lignes bi-mode (diesel et électrique- 25kV) pouvant circuler à une vitesse de 160 km/h.

D'une longueur totale de 110 mètres, le train comporte six voitures et offre une capacité de 254 passagers dont 60 en première classe.

Ce train, le premier, d’une série de dix sept autres, viendra renforcer les capacités nationales de la SNTF dans ses  missions de transports des voyageurs et marchandises.


Localisation du port