Djamel Bouras, vice-président de l’APN inspecte la gare maritime du port d’Alger

Améliorations et facilitations des procédures d’accueil des passagers

Le vice-président de l’APN, M. Djamel Bouras,  s’est rendu, le 1er aout 2017, au port d’Alger pour s’enquérir des conditions d’accueil des émigrés, de retour au pays, pour la saison estivale. Cette visite s’inscrit dans le cadre su suivi de l’application du dispositif interministériel d’accueil et de facilitation mis en place à l’intention des membres de la communauté nationale à l’étranger. Au niveau de la gare maritime, la délégation a assisté au débarquement des passagers du car-ferry « Elyros», navire affrété par l’ENTMV ;en provenance de Marseille, avec à son bord plus de 1.200 passagers et 500 véhicules. À la tour de contrôle de la gare maritime, il  a inspecté le circuit emprunté par les véhicules jusqu’aux terminaux et aux scanners du service des douanes. A cette occasion, il a rencontré des émigrés avec lesquels il s’est entretenu, et a écouté attentivement  les détails de  leur prise en charge depuis la montée à bord, à Marseille, jusqu’à l’arrivée au port d’Alger. Le vice-président de l’APN  n’a pas caché sa satisfaction quand à la réduction du temps d’accomplissement des procédures de transit.  Le traitement des passagers s’effectue de manière relativement rapide, soit une heure de temps au lieu des cinq (5) heures et plus comptabilisées auparavant. Il a tenu à complimenter le mérite des autorités locales, de l’Entreprise portuaire d’Alger, de la Douane et de la PAF pour leur implication franche dans l’opération de facilitation.

Un nouveau  navire en 2019

L’entreprise nationale maritime de voyageurs (ENTMV) mettra en service un nouveau navire  à partir de 2019.  Ce nouveau navire, d’une capacité de 1.800 voyageurs et 600 véhicules » et dont les négociations pour son acquisition sont à un stade « très avancé » avec une société chinoise, remplacera le ferry Tarik Ibn-Ziyad, qui sera restauré et affecté aux lignes intérieures. Le délai de réalisation de ce bateau qui sera réceptionné en octobre, au plus tard  novembre 2019, est de 26 mois selon le PDG de l’ENTMV.

Autres images: 

Localisation du port