Sureté portuaire et maritime. Des experts britanniques à l’Entreprise portuaire d’Alger

Dans le cadre de la coopération algéro-britannique dans le domaine de la sécurité et sureté des installations portuaires et des navires, deux experts du département des transports de grande Bretagne ont effectué une visite de travail en Algérie. Il s’agit de MM .Robert John et Andrew Clark, responsables de la Sécurité maritime et portuaire au Département des Transports britannique.

Durant leur visite le mardi 12 septembre, les experts ont d’abord assisté à une séance de travail présidée par le Directeur Général de l’EPAL M.Mohamed Larbi, assisté des cadres de l’entreprise et des corps constitués.

Puis le Directeur de la SIE a conduit la délégation sur les sites de visites dédiées de l’entreprise portuaire d’Alger où la délégation britannique a examiné le degré et la qualité d’application et de mise en œuvre des règles ISPS.

Une visite approfondie des quais spécialisés (hydrocarbures et céréaliers) ainsi que la gare maritime ont été au centre de leur  tournée in situ.

Ce travail collaboratif de la délégation Britannique et des experts algériens a satisfait les experts britanniques très stricts et pointilleux sur le respect des procédures de sécurité ayant court au port d’Alger.

**NB International Ship and Port Facility Security (ISPS), qui signifie « Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires », est un code en deux parties (A et B), qui a été adopté le  12 décembre 2002 par la résolution 2 de la Conférence des  gouvernements  contractants à la Convention internationale pour la sauvegarde de la vie humaine en mer (Solas) 1974. C'est à la suite des attentats du 1 septembre 2001 la volonté d'établir une procédure internationale sur la sûreté des installations portuaires et des navires apparaissent.


Localisation du port